L'ETIOPATHIE

Du grec "aïtia" cause, et "pathos" souffrance.

L' Etiopathie s'attache à rechercher l'origine de la pathologie et de l'éliminer par des techniques de soins adaptées. Cette thérapie manuelle, au delà des symptômes, s'attaque donc directement aux causes de la maladie. L'Etiopathie est une méthode de raisonnement avant d'être une méthode thérapeutique.

Les techniques proposées au cabinet sont dites "structurelles" et s'adressent aux personnes sans limite d'âge.

Elles sont adaptées à chacun suivant le cas présenté et suivant ses antécédents.

Il arrive qu'aucun traitement ne puisse être envisagé, notamment pour les pathologies graves et irréversibles. Une explication vous sera tout de même apportée.


L'OSTEOPATHIE

L'Ostéopathie, dans une approche systémique, après diagnostic ostéopathique, effectue des mobilisations et des manipulations, pour la prise en charge des dysfonctions ostéopathiques du corps humain.

Ces mobilisations et ces manipulations ont pour but de prévenir ou de remédier aux dysfonctions, en vue de maintenir ou d'améliorer l'état de santé des personnes, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agent physique.

La manipulation est une manoeuvre unique, rapide, de faible amplitude, appliquée directement ou indirectement sur une composante du système somatique en état de dysfonction, afin d'en restaurer les qualités de mobilité, de viscoélasticité ou de texture. La manipulation porte la composante concernée au-delà de son jeu dynamique constaté lors de l'examen, sans dépasser la limite imposée par son anatomie.

Appliquée sur une articulation ou sur un ensemble d'articulations, elle peut s'accompagner d'un bruit de craquement (phénomène de cavitation), qui n'en constitue cependant pas nécessairement un indice et qui est sans valeur pronostique.

La mobilisation est un mouvement passif, parfois répétitif, de vitesse et d'amplitude variables, appliqué sur une composante du système somatique en état de dysfonction 


L'ORTHOPRACTIE

L'Orthopractie (droit, action ordonnée) se pratique sujet debout.

Techniques de "facilitation" tissulaires sur les tendons, sur la peau péri-articulaire

et "à travers" les apophyses épineuses vertébrales.

La posture humaine est issue des millions d'années de coévolution avec l'environnement gravitationnel. Comme tout acte moteur, elle se doit d'être référencée vis-à-vis du monde qui nous entoure ; sur terre, elle a la pesanteur comme référence première.

3 principaux cadres de référencement sensoreil conditionnent les interactions corps-environnement : cadre allocentrique (oeil, vision orientée), cadre géocentrique (oreille interne, vecteur gravitaire), cadre égocentrique (soma, somesthésie).

Les 2 premiers donnent au cerveau des grandeurs venues du monde extérieur, le 3ème des données relatives au monde intérieur. Le cerveau intègre ces données sensibles pour élaborer la commande du mouvement (volontaire et involontaire, tâches supraposturales) et des ajustements posturaux qui le précèdent et l'accompagnent dans son exécution.

Copyright © 2012-2019 Christophe RACAULT. Tous droits réservés.